eliquide : Pourquoi nous n’utilisons pas de sel de nicotine pour la fabrication nos e-liquides ?

Le sel de nicotine, qu’est-ce que c’est ?

Le sel, élément naturel se nomme chlorure de sodium. Le sel de nicotine est la forme naturelle de la nicotine extraite des feuilles de tabac sous forme de sel mono ou déprotoné.

Le sel de nicotine tel qu’il est utilisé dans la fabrication des e-liquides actuellement n’est pas celui extrait directement des feuilles de tabac. Il est issu du procédé de « retro-engineering », c’est-à-dire que le fabricant est remonté à une forme de sel à partir de la nicotine purifiée.

Pour cela, on associe un des acide à la nicotine purifiée, 2 possibilités, soit :

  • L’acide benzoïque, pour se rapprocher du pic nicotinique des cigarettes.
  • L’acide lactique, moins sujet à controverse que l’acide benzoïque.

Attention, très peu de recherches poussées ont été effectuées sur la dangerosité de l’acide benzoïque sur la santé. L’acide lactique, lui, est endogène, il est produit naturellement dans notre corps à faible niveau sauf en cas d’effort intense.


La nicotine purifiée a un effet plus prononcé du “hit” que le sel de nicotine pour votre sevrage du tabac.


Le facteur clé de l’addiction à la cigarette est la fumée alcaline qui provoque un effet de « hit » en bouche. La nicotine est facilement absorbable par les muqueuses de la bouche et de la gorge. Le hit est l’effet que le vapeur recherche lorsqu’il veut arrêter la cigarette classique. C’est la même sensation que pour le fumeur, sans les risques pour la santé que le tabac engendre. L’e-cigarette est donc une bonne alternative pour l’arrêt du tabac.

Avec les sels de nicotines, le hit ressenti est plus faible. En voulant augmenter le hit en bouche, il y a un risque d’une absorption trop forte de nicotine sans s’en rendre compte, surtout chez des anciens gros fumeurs. Il faut donc utiliser un matériel adapté pour ne pas risquer de trop inhaler de nicotine d’un seul coup.


Le sel de nicotine est-il plus “bio”ou plus végétale que la nicotine purifiée ?


Et bien non, on pourrait croire à une meilleure qualité végétale du sel de nicotine naturel, mais dans les e-liquides des cigarettes électroniques, c’est du sel de nicotine artificiel qui est utilisé, avec l’ajout d’acide. C’est donc la même forme chimique au final que les liquides nicotinés traditionnels.
Chez E-Quid, nous valorisons le sevrage nicotinique et le sevrage de la cigarette dite “classique” de l’ancien fumeur. Nous travaillons avec des produits de qualité et certifiés végétales pour que votre santé s’améliore après l’arrêt du tabac. Le sel de nicotine est généralement très fortement dosée en nicotine (20 mg/ml) le maximum autorisé en France. Attention donc aux produits venus de l’étranger qui ne sont pas forcément en accord avec la législation française. Pour l’instant, nous ne trouvons pas de sels de nicotine dosés à 3 mg/ml ou 6 mg/ml. Difficile pour le vapeur de gérer sa baisse nicotinique s’il n’a pas la possibilité de retrouver tous les dosages nécessaires au sevrage nicotinique.

 

E-Quid favorise donc des e-liquides avec de la nicotine purifiée pour rester dans son optique de sevrage du tabac avec des produits fabriqués en France, certifiés Origine France Garantie et de qualité végétale, certifié OK Biobased 4 étoiles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *